Les Chefs d’État de la CEDEAO ont tenu hier 16 septembre à Accra (Ghana), une session extraordinaire. Au cœur de ladite session, la situation préoccupante en Guinée. Sous la houlette de Nana Akufo-Addo, la conférence de la CEDEAO a pris d’importantes décisions.

Selon le compte rendu de la session, la conférence a décidé le maintien de la suspension de la Guinée de toutes les instances de la CEDEAO jusqu’à la restauration de l’ordre constitutionnel ; la tenue, dans un délai de six (6) mois, des élections présidentielle et législatives pour la restauration de l’ordre constitutionnel en République de Guinée ; la mise en œuvre des sanctions ciblées conformément aux protocoles de la CEDEAO, impliquant l’interdiction de voyage des membres du CNRD ainsi que des membres de leur famille et le gel de leurs avoirs financiers ;

La session a également décidé de l’appui de l’Union africaine, de l’Union européenne, des Nations unies, et des partenaires multilatéraux et bilatéraux pour la mise en œuvre desdites sanctions ; l’interdiction aux membres du CNRD d’être candidats à l’élection présidentielle ; l’accompagnement de la CEDEAO dans la résolution rapide de la crise et la préparation des élections.

La conférence appelle l’Union Africaine, les Nations Unies ainsi que les partenaires au développement à endosser les décisions prises et à accompagner la restauration de l’ordre constitutionnel en République deGuinée.

Les membres de la conférence ont demandé au Président en exercice devisiter les Républiques de Guinée et du Mali dès que possible afin de notifier enpersonne les décisions de laconférence.

Le processus de transition politique en République du Mali a été également discuté. La conférence demeure très préoccupée par la lenteur dans la préparation des élections prévues en République du Mali pour fin février 2022. La conférence réitère sa demande pour un respect strict du calendrier de la transition devant conduire à la tenue effective des élections dans le délai non négociable de février 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici