Au Togo, les deux principaux opérateurs de téléphonie mobile, Togo Cellulaire et Moov Africa Togo, s’ils se rejoignent sur quelques points, ne sont pas sur la même longueur d’ondes en termes de tarifs pratiqués sur les divers services. C’est ce que confirme une nouvelle étude comparative publiée par l’autorité de régulation du secteur (Arcep) ce jeudi.

Selon le document, la filiale du groupe Togocom est “globalement plus chère sur les forfaits mobiles”, tandis que son principal concurrent Moov est plus onéreux sur le segment du transfert d’argent via mobile. L’analyse du régulateur a notamment porté sur les différents forfaits (data, mixte et voix) proposés par les deux compagnies ainsi que les offres de mobile money, en plein essor dans le pays depuis quelques années.

Il y a tout juste un mois, le gendarme des télécommunications au Togo avait publié une première analyse comparative, qui a révélé que les deux opérateurs nationaux étaient parmi les plus chers de l’Uemoa. De grands progrès restent à faire, avait-t-il noté, en invitant le duopole à “pratiquer des prix plus justes et raisonnables au bénéfice des consommateurs”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici