Le Groupe panafricain Ebomaf ne cessera jamais de surprendre. Trois (03) mois après le lancement des travaux de la construction de la route de Ségbé, le constat est tout simplement Incroyable. Une avancée fulgurante. Le maire de la commune du Golfe 7 était d’ailleurs sur le chantier hier jeudi pour constater l’évolution des travaux de cette principale route qui traverse la commune.

Accompagné du 3ème Adjoint au Maire, Monsieur KOVE Kossi, des représentants de l’entreprise EBOMAF en charge des travaux, de la mission de contrôle, le Maire et sa suite ont fait le tour du chantier en marquant plusieurs arrêts à des points stratégiques et critiques.

La mission a permis à l’autorité communale d’échanger avec l’équipe dirigeante du chantier et de faire des observations sur les questions de dessertes et de sécurité.

Il a été signalé au maire que des usagers forcent les points de blocage érigés par les techniciens en charge des travaux, situation qui occasionne parfois des accidents. Le travail revient donc à l’administration communale d’intensifier la sensibilisation auprès de la population afin d’éviter ces situations déplorables.

Mise à part ces problèmes précités, l’on constate également l’exposition illégale et anarchique des produits par des commerçants et qui n’arrangent pas du tout les choses sur cette voie en pleine construction. Les pluies également de ces derniers jours constituent un frein à l’évolution du chantier mais permettent toutefois d’évaluer les canalisations d’eaux.

Notons que , Le Maire Aimé Djikounou a lancé de ce fait un appel aux usagers de respecter les restrictions qui s’imposent en ce moment où les travaux se poursuivent, et a donc affirmé que tout est mis en œuvre pour un achèvement au plus tôt des travaux.

Débutés le 19 janvier dernier, les travaux de construction de cette voie qui s’étant sur 10km jusqu’à la frontière Ghanéenne ont connu une rapidité fulgurante à la manière Ebomaf. Une équipe professionnelle composée d’hommes et de femmes qui travaillent acharnement nuit et jour pour la réussite de ce grand chantier très important pour le développement économique de l’État togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici