le mécanisme d’alerte précoce et de réponse aux risques sécuritaires en passe d’être actualisé. Ainsi Le sujet fut l’objet d’une communication en Conseil des ministres, le mercredi 15 mars 2023 dernier et présentée par le ministre de la sécurité et de la protection civile,le Général Yark Damehame.

Il y a quelques semaines, Lomé a abrité une rencontre sous-régionale sur l’opérationnalisation des mécanismes nationaux d’alerte précoce et de réponse. L’initiative de la commission de la Cedeao et du gouvernement a permis aux acteurs de définir des activités en vue de la réduction du fossé entre l’alerte et la réponse, l’anticipation des crises et conflits latents et la limitation des effets néfastes.

L’objectif est de rendre compte au conseil, des actions menées pour renforcer le mécanisme d’alerte nationale. La démarche permettra au Togo de s’adapter au contexte sous-régional marqué ces dernières années par plusieurs incidents dont l’extrémisme violent et le terrorisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici