Facebook, a fait savoir vendredi, avoir démantelé sept réseaux distincts de faux comptes et pages sur sa plate-forme, actifs en Iran, en Afghanistan, en Egypte, en Turquie, au Maroc, au Myanmar, en Géorgie et en Ukraine en raison de «comportements inauthentiques coordonnés». Près de 8 000 pages impliquées dans des campagnes d’informations et d’influence politique trompeuses à travers le monde ont été désactivées en octobre, D’après Reuters.

Un réseau de comptes et de pages Facebook était géré depuis l’Egypte, la Turquie et le Maroc par des individus liés aux Frères musulmans, ciblant des pays de la région avec des contenus liés au terrorisme, a encore déclaré Facebook.

L’entreprise a sévi contre ces types de comptes dans le monde entier, après de sévères critiques lui reprochant de ne pas avoir développé suffisamment et rapidement des outils pour lutter contre les contenus extrémistes et les campagnes de propagande coordonnées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici