Le PDG d’Ebomaf Mahamadou Bonkoungou convoiterait deux banques togolaises selon le Magazine Africa Intelligence. Les deux banques publiques UTB (Union Togolaise des Banques) et BTCI (Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie) seraient en cours de privatisations avec l’entrepreneur africain Mahamadou Bonkoungou et le groupe marocain Orabank en lice comme acquéreur.


Depuis 2009 l’entreprise Ebomaf qui fait montre de l’excellence de l’Afrique subsaharienne dans le secteur des BTP est présente au Togo. Depuis lors Elle accompagne le Togo dans ses projets de développement des infrastructures routières. Mahamadou Bonkoungou va donc au fils du temps s’éprendre d’affection pour le pays aux 56 kilomètres de côtes. D’ailleurs dans son pays, il est affectueusement appelé « le togolais » à cause de l’attachement qu’il a pour le pays.

PDG Mahamadou Bonkoungou


C’est donc dans la prolongation d’un désir de participer au développement du pays qu’il considère comme sa seconde patrie qu’il multiplie les gestes philanthropes envers les organismes et institutions. La volonté de relancer les banques UTB et BTCI en les rachetant dénote de la sincérité de cet attachement au Togo de cet fils du continent noir qui essai de bouger les lignes.
Spécialiste du partenariat public-privé, le constructeur de route africain apporte une solution aux pays africains qui ont longtemps souffert du financement des grands projets de construction d’infrastructures. L’entrepreneur soutenu par près de 8000 collaborateurs sur le contient met tout en œuvre pour le développement des infrastructures et plus globalement celui des pays africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici