Alors qu’ils étaient en conseil hier jeudi, les ministres ont écouté une communication relative à l’aide apportée aux differentes victimes des attaques terroristes dans la région des Savanes.

Après les récentes attaques de groupes armés dans les Savanes, des mouvements de population ont été donc observées. 789 ménages représentant 4175 personnes déplacées au total ont été recensés..Ceux-ci ont bénéficié des appuis en vivre et en non vivre .

Des équipes techniques composées de psychologues et d’agents sociaux ont été déployées sur le terrain pour assurer une prise en charge psychologique aux victimes.

En rappel, des dispositions ont été également prises pour la scolarisation des élèves déplacés dans les écoles des préfectures d’accueil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici