Il est clair que le succès couplé de la générosité du Burkinabé Bonkoungou du Groupe EBOMAF dérangent plus d’un. Il suffit juste de voir l’excellent travail que réalise le fils des « hommes intègres » dans son propre pays et dans la sous-région pour comprendre cet acharnement sur sa personne. La diffamation, la calomnie les complots ne sauront avoir le dessus sur une personne dont le succès repose sur la rigueur, la persévérance et le génie créateur. En effet, depuis la semaine dernière, des êtres sans scrupules se sont donnés pour mission d’opposer le PDG Bonkoungou aux autorités de transition du Burkina Faso en associant son nom à des rumeurs de Coup d’État. Des fausses accusations que le PDG Bonkoungou a catégoriquement démenti dans un communiqué sorti par sa cellule de communication tout en mettant en garde l’imposteur derrière cet article du nom de Samir Moussa et ses complices.

Les bonnes actions semées par le PDG Mahamadou Bonkoungou sur son chemin à travers l’Afrique auront toujours raison sur ses détracteurs. Toutes ces tentatives désespérées resteront infructueuses.

Voici en intégralité le communiqué de la cellule de communication du Groupe EBOMAF:

𝗖𝗢𝗠𝗠𝗨𝗡𝗜𝗤𝗨É

𝗗𝗲𝗽𝘂𝗶𝘀 𝗵𝗶𝗲𝗿 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗮𝘀𝘀𝗶𝘀𝘁𝗼𝗻𝘀 𝗮𝘃𝗲𝗰 é𝘁𝗼𝗻𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 à 𝘂𝗻𝗲 𝗰𝗮𝗺𝗽𝗮𝗴𝗻𝗲 𝗱𝗲 𝗱𝗲𝗻𝗶𝗴𝗿𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗱𝗲 𝗠𝗼𝗻𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗠𝗮𝗵𝗮𝗺𝗮𝗱𝗼𝘂 𝗕𝗢𝗡𝗞𝗢𝗨𝗡𝗚𝗢𝗨 à 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗲𝗿𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗿é𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅.

𝗨𝗻 𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝗶𝗻 𝗦𝗮𝗺𝗶𝗿 𝗠𝗼𝘂𝘀𝘀𝗮 𝗮 𝘀𝗶𝗴𝗻é 𝘂𝗻 𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗹𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗰𝗶𝗿𝗰𝘂𝗹𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲𝘀𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲𝗾𝘂𝗲𝗹 𝗶𝗹 𝘃𝗶𝘀𝗲 𝗱𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗹𝗲 𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗕𝗢𝗡𝗞𝗢𝗨𝗡𝗚𝗢𝗨, 𝗲𝘁 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗻𝗲 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗮𝗶𝘀𝘀𝗲𝗿 𝗽𝗿𝗼𝘀𝗽𝗲𝗿𝗲𝗿 𝘂𝗻𝗲 𝘁𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗶𝗻𝗶𝘁𝗶𝗮𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗲𝗻 𝗿𝗮𝗶𝘀𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗴𝗿𝗮𝘃𝗶𝘁𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗽𝗼𝘀 𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀.

𝗠𝗼𝗻𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗠𝗮𝗵𝗮𝗺𝗮𝗱𝗼𝘂 𝗕𝗢𝗡𝗞𝗢𝗨𝗡𝗚𝗢𝗨 𝗮 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗶𝗻𝗰𝗶𝗽𝗲𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝗻𝗲 𝗹𝘂𝗶 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗲𝘁𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝗱’𝗮𝘀𝘀𝗼𝗰𝗶𝗲𝗿 𝘀𝗼𝗻 𝗻𝗼𝗺 𝗮 𝘂𝗻 𝗾𝘂𝗲𝗹𝗰𝗼𝗻𝗾𝘂𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗷𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗱é𝘀𝘁𝗮𝗯𝗶𝗹𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻.

𝗡𝗼𝘂𝘀 𝗮𝘃𝗼𝗻𝘀 𝘁𝗼𝘂𝘀 𝗳𝗮𝗶𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝗳𝗳𝗼𝗿𝘁𝘀 𝗰𝗵𝗮𝗰𝘂𝗻, 𝗲𝘁 𝗺𝗲𝗺𝗲 𝗮𝘂 𝗽𝗿𝗶𝘅 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘃𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝗶𝗻𝘀, 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗾𝘂𝗲 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗽𝗮𝘆𝘀 𝗹𝗲 𝗕𝘂𝗿𝗸𝗶𝗻𝗮 𝗙𝗮𝘀𝗼 𝗿𝗲𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗮𝗶𝘅 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝘀𝘁𝗮𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁é.

𝗖’𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗼𝘂𝗿𝗾𝘂𝗼𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗻𝗲 𝘀𝗮𝘂𝗿𝗼𝗻𝘀 𝗿𝗲𝘀𝘁𝗲𝗿 𝘀𝗶𝗹𝗲𝗻𝗰𝗶𝗲𝘂𝘅 𝗳𝗮𝗰𝗲 𝗮𝘂𝘅 𝗮𝗴𝗶𝘀𝘀𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗮𝗺𝘂𝘀𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗴𝗮𝗹𝗲𝗿𝗶𝗲𝘀 𝘁𝗮𝗽𝗶𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹’𝗼𝗺𝗯𝗿𝗲, 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗹𝗮𝗯𝗼𝗿𝗮𝘁𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝗮𝗯𝗿𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱’𝗶𝗻𝘁𝗼𝘅 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗺𝗲𝗻𝘀𝗼𝗻𝗴𝗲𝘀, 𝗱𝗼𝗻𝘁 𝗹𝗲 𝘀𝗲𝘂𝗹 𝗯𝘂𝘁 𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗲 𝗱𝗶𝘀𝘁𝗿𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝗻𝗼𝗯𝗹𝗲 𝗽𝗲𝘂𝗽𝗹𝗲 𝗱𝘂 𝗕𝘂𝗿𝗸𝗶𝗻𝗮 𝗙𝗮𝘀𝗼.

𝗡𝗼𝘂𝘀 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝘀𝗲𝗿𝘃𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗱𝗿𝗼𝗶𝘁 𝗱𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿𝘀𝘂𝗶𝘃𝗿𝗲 𝗱𝗲𝘃𝗮𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗷𝘂𝗿𝗶𝗱𝗶𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗲𝘁𝗲𝗻𝘁𝗲𝘀, 𝘁𝗼𝘂𝘁𝗲 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝘀’𝗮𝗱𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗮 𝗰𝗲𝘀 𝗮𝗰𝘁𝗲𝘀.

𝗥𝗮𝗽𝗽𝗲𝗹𝗼𝗻𝘀-𝗻𝗼𝘂𝘀, 𝗾𝘂’𝗲𝗻 𝗺𝗮𝗶 𝗱𝗲𝗿𝗻𝗶𝗲𝗿, 𝗰’𝗲𝘁𝗮𝗶𝘁 𝘂𝗻 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲 𝘀𝗲 𝗳𝗮𝗶𝘀𝗮𝗻𝘁 𝗮𝗽𝗽𝗲𝗹𝗲𝗿 « 𝗹𝗮 𝘃𝗼𝗶𝘅 𝗱𝘂 𝗙𝗮𝘀𝗼 », 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗶𝗳𝗳𝗲𝗿𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗿𝗲𝗹𝗮𝗶𝘀 𝗚𝗔𝗨𝗧𝗛𝗜𝗘𝗥 𝗣𝗔𝗦𝗤𝗨𝗘𝗧 𝗲𝘁 𝗮𝘂𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝘀’𝗲𝘁𝗮𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗮𝘁𝘁𝗮𝗾𝘂é𝘀 𝗮 𝗹𝗮 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗱𝗲 𝗠𝗼𝗻𝘀𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗕𝗢𝗞𝗢𝗨𝗡𝗚𝗢𝗨 𝗠𝗮𝗵𝗮𝗺𝗮𝗱𝗼𝘂 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝗿𝗮𝗶𝘀𝗼𝗻𝘀 𝗾𝘂’𝗲𝘂𝘅 𝘀𝗲𝘂𝗹𝘀 𝘀𝗮𝘃𝗲𝗻𝘁.

𝗜𝗹𝘀 𝗼𝗻𝘁 𝘁𝗼𝘂𝘀 été 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗽𝗲𝗹𝗹é𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗮𝘆𝘀 𝗱’𝗼ù 𝗶𝗹𝘀 𝗼𝗽𝗲𝗿𝗮𝗶𝗲𝗻𝘁, 𝗲𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗲𝗱𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗷𝘂𝗱𝗶𝗰𝗶𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗲𝘂𝘅, 𝘀𝘂𝗶𝘃𝗲𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗮 𝗹’𝗵𝗲𝘂𝗿𝗲 𝗼𝘂 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗲𝗰𝗿𝗶𝘃𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗲 𝗰𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗾𝘂é.

𝗡𝗼𝘂𝘀 𝗺𝗲𝘁𝘁𝗼𝗻𝘀 𝗱𝗼𝗻𝗰 𝗲𝗻 𝗴𝗮𝗿𝗱𝗲 𝗹𝗲 𝘀𝘂𝗽𝗽𝗼𝘀é 𝗦𝗮𝗺𝗶𝗿 𝗠𝗼𝘂𝘀𝘀𝗮 𝗲𝘁 𝗹𝘂𝗶 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗶𝗿𝗺𝗼𝗻𝘀 𝗾𝘂𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗮𝗶𝗻 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝘂𝗶 𝗲𝘁 𝘁𝗼𝘂𝘁𝗲 𝘀𝗮 𝗯𝗮𝗻𝗱𝗲 .

𝗡𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗽𝗽𝗲𝗹𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗮 𝘃𝗮𝗶𝗹𝗹𝗮𝗻𝘁𝗲 𝗽𝗼𝗽𝘂𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 à 𝗯𝗲𝗮𝘂𝗰𝗼𝘂𝗽 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗱𝗲 𝘃𝗶𝗴𝗶𝗹𝗮𝗻𝗰𝗲.𝗤𝘂’𝗔𝗹𝗹𝗮𝗵, 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝘀𝗼𝗻 𝗶𝗺𝗺𝗲𝗻𝘀𝗲 𝗯𝗼𝗻𝘁é, 𝗯é𝗻𝗶𝘀𝘀𝗲 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗰𝗵𝗲𝗿 𝗣𝗮𝘆𝘀 𝗹𝗲 𝗕𝘂𝗿𝗸𝗶𝗻𝗮 𝗙𝗮𝘀𝗼.

𝗟𝗲 𝗦𝗘𝗥𝗖𝗢𝗠

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici