Le Magistra suprême togolais Faure Essozimna Gnassingbé a élevé le jeudi 18 mai dernier, l’ancien Directeur Général d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI), Ade Ayeyemi, au rang de Commandeur de l’Ordre du Mono. L’acte s’est déroulé à Lomé, en présence de plusieurs officiels et membres du gouvernement togolais.

Spécialiste du monde de la banque et de la finance, ce diplômé en comptabilité et gestion financière occupait depuis 2015 le poste de n°1 au sein du Groupe Ecobank, après y avoir gravi les échelons.

“Je suis reconnaissant au chef de l’Etat pour l’honneur qui m’est fait. J’ai passé de très bons moments au Togo et les Togolais sont très accueillants” a fait comprendre le récipiendaire nigérian à l’issue de la cérémonie, avant de saluer la politique de développement impulsée par les dirigeants, et axée sur la paix et la stabilité : “La paix et la stabilité sont le moteur qui permet d’accéder au développement”.

Pour le Togo, cette décoration honorifique, la plus haute qui soit, se veut une marque de reconnaissance du mérite professionnel et de l’excellence du travail réalisé par le nigérian, au service du groupe bancaire panafricain et du continent.

Retenons que, avant Ade Ayeyemi, d’autres personnalités de renom ont également été honorées ces dernières années par le Togo. Il s’agit notamment de Smaïl Chergui, Hussain Al Nowais, ou encore Tiémoko Meyliet Koné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici