Avec une cagnotte renforcée, Orange Ventures, le nouveau projet de l’opérateur français Orange va à la conquête de l’Afrique, « un territoire de croissance » avec l’ambition d’y dénicher « des champions technologiques ».

L’opérateur télécoms français, Orange, a annoncé le lancement d’Orange Ventures, son nouveau fonds d’investissement qui va succéder à Orange Digital Ventures (2015-2020).

Le véhicule doté d’une enveloppe de 350 millions d’euros, équivalant à 426 millions $ dépassera le stade des start-up en phase de décollage et s’adressera également aux entreprises plus matures et en forte croissance avec des engagements pouvant atteindre 20 millions d’euros.

Le nouveau véhicule d’investissement annoncé devra « favoriser l’émergence de futurs champions technologiques vers un monde toujours plus digital et responsable », souligne l’opérateur. Il va accueillir des entreprises du numérique et de l’informatique et s’ouvrira à de nouveaux domaines plus porteurs, tels que l’e-santé, et le climat.

Ce nouveau projet s’inscrit dans le cadre du plan stratégique « Engage 2025 » à travers lequel l’opérateur s’est engagé entre autres, à accélérer son développement en Afrique et au Moyen-Orient, deux régions considérées par Orange comme « des territoires de croissance ».

Ainsi, Orange Ventures sera déployé dans plusieurs régions du monde, y compris l’Afrique. A travers son bureau de Dakar, au Sénégal, l’opérateur poursuivra l’accompagnement de nombreuses initiatives en phase de démarrage sur le continent ; ce à quoi était consacré Orange Digital Ventures Africa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici