Yao Sepopo, le coordonnateur du programme national de lutte contre la cécité a alerté lundi sur les récurents problèmes de vue des enfants Problèmes de réfraction, glaucome, cataracte, traumatisme oculaires … Les causes sont nombreuses, mais il existe un vrai problème de prise en charge.

La vision de l’enfant joue un rôle très important dans son développement. Environ 80% des apprentissages d’un enfant sont liés à ce qu’il voit ! Un enfant qui voit mal peut donc rencontrer des difficultés et avoir des problèmes scolaires : difficulté à lire, dyslexie, inattention…Un enfant sur 4 qui entre à l’école a un défaut visuel.

La responsabilité des parents est lourde. Nombre d’entre-eux estiment qu’il n’est pas nécessaire de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste. Souvent en raison du coût de la consultation et du traitement.

Le programme national de lutte contre la cécité se prépare donc à lancer une nouvelle campagne pour sensibiliser les parents en s’appuyant aussi sur les agents de santé communautaire.Des campagnes de dépistage seront organisées dans tout le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici